Partager :


Bois du Pressoir

  • sous compromis
    Pays de la Loire
    Sarthe
     
    Objectif :
    Sylviculture et chasse

    Peuplement :
    Feuillus et landes
    35 ha 270.000 €

    Référence :
    2018Sarthe35

    Voir le Barème d'Honoraires
A proximité du Mans, Tours et Angers, dans la petite région du Maine Angevin, le bois du Pressoir est un trés beau territoire de chasse, bien desservi et une propriété forestière de bonne qualité.



La forêt


La surface totale de la propriété est de 35 ha 99 a 04 ca en deux ténements situés à 250 mêtres à vol d’oiseau l’un de l’autre:
Le tènement Nord de la propriété est desservi par une piste privée depuis la route D305 reliant Le Lude à Savigné. Cette piste est très bien entretenue, une servitude de passage existe.
- Au Sud, les parcelles sont situées le long d’une route communale. Plusieurs chemins de terre prennent leur départ depuis cette route.


Actuellement la forêt n’est pas soumise à un document de gestion durable (PSG, CBPS, RTG). Par ailleurs, nous ne notons aucun zonage environnemental concernant cette propriété.

Les peuplements sont les suivants:
- Futaie de Pins: 13 ha
- Jeune futaie de chêne: 2 ha
- Taillis de chataîgniers exploitable : 2 ha
- Mélange Taillis - Futaie: 12,5 ha
- Landes et accrus : 6,5 ha


Ces peuplements occupent une part importante du tènement Sud de la propriété. Une partie a été éclaircie récemment. Les arbres sont assez bien conformés et en phase de croissance. Selon les situations et les sous-sols, la richesse des peuplements varie. La hauteur des grumes sont de l’ordre de 10 à 12 m. Ainsi, le volume de bois d’oeuvre estimé est proche de 200 m3 / ha. Partout, le taillis est composé de châtaignier, inégalement réparti.



La chasse

Les deux tènements principaux qui composent cette forêt appartiennent à une zone où se mêlent intimement forêt et espaces ouverts. Ainsi, le biotope se prête particulièrement à l’exercice de la chasse. Des chevreuils sont présents, mais également des sangliers de passage, des faisans naturels, des lièvres et de nombreuses bécasses, offrant alors des conditions idéales à l'activité cynégétique. Chaque année 3 bracelets de chevreuils et 2 de lièvres sont attribués. La chasse est libre.




Ce qu'il faut retenir :

- La forêt est aujourd’hui en phase de capitalisation. Elle génèrera donc des revenus réguliers à l’acquéreur dans les années à venir.
- Cette forêt a bénéficié d’une bonne gestion forestière, plutôt conservatrice, les jeunes bois et les bois moyens sont de belle qualité. La desserte est de très bonne qualité et permet de mettre en valeur tous les peuplements.
- Cette propriété est par ailleurs un territoire de chasse à la bécasse recherché, ouvert sur la plaine.



Pour toute demande d'information complémentaire merci de contacter 
Julien Terrier j.terrier@foret-patrimoine.com -  06 43 13 59 90 / +33 (0)1 79 73 63 88



sous compromis